Créer un site internet

école supérieure

 Naissance et fin de l’Ecole Primaire Supérieure de Montceau
 
1874/1875 : La Compagnie des Mines fait édifier un bâtiment destiné au casernement de la gendarmerie, place de l'Hôtel de Ville.
 
1881 : Par décision ministérielle du 26 octobre, une Ecole Primaire Supérieure est fondée à Montceau (c'est la première du département).
 
1882 : Le premier janvier, Monsieur Michel, ancien instituteur en congé, pourvu du Brevet de l'Enseignement spécial, est nommé directeur de cette école qui s'ouvre dans une salle de l'Hôtel de Ville pour 21 élèves externes.
 
1886 : La caserne de gendarmerie, désaffectée au profit de celle de Bel-Air, est vendue à la ville. L'Ecole Primaire Supérieure fonctionnant avec peine dans une salle exiguë est transférée dans l'ancienne caserne sous la direction de Monsieur Morland assisté de Messieurs Patarin et Plassard. Trois classes se partagent les 50 élèves de l'établissement. La place de l'Hôtel de Ville sert toujours de cour de récréation.
 
1887 : Un internat est ouvert à l'école. Il reçoit surtout des boursiers d'état, du fait du coût élevé de la pension.
 
1889 : L'école compte au total 60 élèves.
 
1902 : L'internat est supprimé.
 
1905 : L'école a maintenant 6 professeurs pour 100 élèves. Le directeur, Monsieur Morland, est assisté de Messieurs Laurent, Patarin, Payebien, Bonnot et Bajard.
 
1910 : Une section industrielle est créée. Les ateliers sont installés dans l'ancienne écurie de chevaux de la gendarmerie. Huit professeurs assurent l'enseignement : Monsieur Billiet, directeur et Messieurs Stauff, Raison, Patarin, Bonnot, Simon, Buhatier, Robin.
 
31 octobre 1914 : Pierre Jeanguyot, Directeur de l’E.P.S est tué au combat de la Bassée. 
 
1er mars 1915 : Hortensius Barralier est nommé au poste de Directeur de l’E.P.S.
 
1923 : Une Ecole Pratique de commerce et d'industrie est annexée à l'Ecole Primaire Supérieure qui compte alors 10 classes.
1924 : M. Barralier  quitte l’E.P.S, les professeurs de la section générale sont alors : MM. Barrault (français, histoire, géographie, chant, gymnastique) ; Bonnot (chimie) ; Buathier (allemand) ; Laforest (mathématiques) ; Martinon (physique et histoire naturelle) ; Sotty (dessin). Les professeurs de la section industrielle sont : MM. Aupècle (fer) ; Delorme (bois).
 
1929 : 155 élèves fréquentent l'école.
 
1930 : La section spéciale de l'Ecole Primaire Supérieure accueille les filles. M. Bonnot devient directeur, les professeurs sont alors : Mme Bois, MM. Lambert, Bombois, Nez, Angelard, Renaud, Béchard, Ribeyrolles, Barrault et Roger.
 
1932 : La municipalité fait construire un bâtiment annexe (angle de la rue Pierre Vaux/Quai) pour y établir un amphithéâtre et une salle de dessin.
 
1940/1945 : Pendant la guerre, l'Ecole Primaire Supérieure devient collège.
 
1956 : La ville fait procéder à la démolition du bâtiment vétuste et devenu trop petit, alors qu'un vaste lycée Technique et Moderne a ouvert ses portes rue de Gourdon, pour 600 élèves (actuel lycée Henri Parriat).

928 001

977 2

354 001

040 001

988 001

Ajouter un commentaire

 
×